• Edition limitée el
  • Nouveauté New
Précédent
ECH-SDM-LINSOIE

L'Echarpe Lin & Soie AP x Soieries du Mékong

Tissée au Cambodge, à Banteay Chhmar 

75,00 €

(Luxe traditionnel : 150-200€)

  • Port offert dès 120€
  • Retour gratuit
  • Prix d'atelier
Edition limitée à 200 pièces
Edition limitée à 200 pièces

4ème Edition des « Dénicheurs du savoir-faire »
(100% des bénéfices seront reversés à notre Fonds d’Action L’Arche du savoir-faire)

Confectionnée par Soieries du Mékong
Un atelier social et solidaire soutenu par la Fondation Hermès
Tissage traditionnel à la main
(réalisé sur des métiers à tisser cambodgiens ancestraux)
Composition 100% naturelle idéale pour le printemps et l’été
70% lin (pour la légèreté) et 30% soie (pour la résistance)
De belles dimensions = 47x175 cm
Des finitions rares : tissage texturé, franges roulottées à la main

  • Livraison & Retour
L'Echarpe Lin & Soie AP x Soieries du Mékong
L'Echarpe Lin & Soie AP x Soieries du Mékong

Pourquoi cette pièce ?

Notre quête des plus beaux savoir-faire du monde nous amène parfois à sortir de notre zone de confort. Cette fois, pour la 4ème Edition des Dénicheurs du savoir-faire, notre voyage nous a transporté au Cambodge. Nous avons ramené dans notre valise une écharpe au savoir-faire et à la matière d’exception. Un voile estival qui met à l’honneur de belles matières naturelles (le lin et la soie) et la tradition artisanale tisserande.

Redévelopper un savoir-faire ancestral

Soieries du Mékong est un atelier engagé. Créé en 2000 par l’ONG « Enfants du Mékong », sa raison d’être est simple. Redévelopper et valoriser un savoir-faire traditionnel, mis à mal par la guerre au Cambodge : l’art tisserand. Mission accomplie. En 20 ans, l’atelier permet aujourd’hui de faire vivre toute une communauté d’artisans mais aussi et surtout une grande partie du village de Banteay Chhmar.

YA1_2744.jpg

YA1_2744.jpg

Bien plus qu'une écharpe

Soieries du Mékong possède un savoir-faire qui se fait de plus en plus rare. Chaque écharpe est confectionnée sur des métiers à tisser manuels. Comme si le temps s’était arrêté, les artisans perpétuent une tradition quasi-perdue en Europe. Ce savoir-faire, nous sommes fiers de vous y donner accès !

Une matière digne des grandes Maisons

La soie est une institution au Cambodge. Soieries du Mékong sait la travailler mieux que quiconque. Mais pas seulement. Avec le temps, de nouvelles matières ont fait leur apparition : laine, lin, cachemire, etc. Chose rare, les matières utilisées par Soieries du Mékong font parties des plus prestigieuses et rares au monde. En effet, son statut d’association lui a donné un accès privilégié aux fils des grandes Maisons.

Atelier Boivin

Atelier Boivin

Ensemble, donnons de la voix pour les savoir-faire

Soieries du Mékong est un projet essentiellement composé de bénévoles. Seules les artisanes et 1 employé en France sont rémunérés. Cette ESS (Enterprise Sociale et Solidaire) reverse ensuite tous ses bénéfices à l’association-mère Enfants du Mékong, pour financer des projets éducatifs du village de Banteay Chhmar. Avec cette collaboration, on souhaitait nous aussi contribuer à la valorisation de ce projet social dédié au savoir-faire.

Comment porter cette écharpe ?

Mixte, cette écharpe vous accompagnera des premiers jours du printemps jusqu’au dernier jour de l’été. Ses dimensions généreuses permettent différents types de nœuds. Du plus serré au plus lâche. L’idée étant de vous donner l’opportunité d’adapter le port en fonction du moment de la journée. Coté respirabilité, le lin joue à la perfection son rôle de régulateur thermique. Et la soie apporte une résistance en plus !

Atelier Boivin

1
Découvrir aussi