• Luxury at your fingertips

Journal

L’Écharpe Soie & Lin AP x Soieries du Mékong : un voyage chez l’artisane

Aujourd’hui, nous avons le plaisir de vous présenter une entreprise unique en son genre : Soieries du Mékong. Avec eux, nous vous donnons accès à une toute nouvelle expérience : le tissage fait main.

La Rochère, le passeur d’histoire.

L’histoire de La Rochère commence en 1475. Cette année-là, un « Gentilhomme Verrier » du nom de Simon de Thysac s’installe au pied des massifs vosgiens pour fonder sa propre verrerie.

Nos ceintures en cuir végétal : plus belles avec le temps

Chez Atelier Particulier, les sujets de qualité et de durabilité sont intrinsèquement liés au savoir-faire que l’on déniche. Chacune de nos pièces est confectionnée avec le même souci du détail et de la finition.

Le Polo Piqué pensé comme une chemise

Qui n’a pas déjà porté un polo piqué ? De Uniqlo à Lacoste, toutes les marques proposent leur interprétation de cette pièce iconique. Il faut dire que le polo est, avec le T-shirt, la pièce essentielle de tout vestiaire masculin l’été. Avec l’éq...

Le Pantalon Coton Biologique AP x BERNARD ZINS

Aujourd’hui, donc, je vous propose un voyage au cœur de la tradition du pantalonnier qui a inspiré les Maisons de luxe à un instant charnière de leur histoire : le lancement de leurs collections de prêt-à-porter. Et ce n’est pas un hasard. L’avène...

Jars, la Maison céramiste qui cultive les défauts de sa matière

Chez de nombreux céramistes, notamment industriels, le savoir-faire vise à travailler la terre pour lui donner une forme parfaite, lisse. Certains céramistes se positionnent à contre-courant de cette pratique, pour laisser vivre la nature-même de ...

Atelier Particulier s'engage pour le savoir-faire

Chez Atelier Particulier, le projet n’a jamais été de vendre des pièces. Ce n’est qu’un moyen qui sert une cause plus grande. Ce n’a jamais été une fin en soi. Notre volonté, c’est dégager les moyens d’une ambition : révéler sous un jour nouveau ...

Galimard, de gants et de parfum

En 1747, en plein cœur du règne de Louis XV, Jean de Galimard, seigneur de Séranon, fonde à Grasse la Maison qui porte encore aujourd’hui son nom. On l’a oublié de nos jours mais, à cette époque-ci, la parfumerie se conjugue avec la ganterie.

Maison Laffargue : le cuir clouté est basque

Pour assister à la création de Maison Laffargue, il faut remonter le temps jusqu’en 1890. Cette année-là, on pleure la disparition de Van Gogh, et on célèbre la naissance d’un certain Charles de Gaulles. Bref, c’était il y a 131 ans. Dans le Pays ...