By visiting this website, you accept the use of cookies in order to improve the quality of your visit and enable us to offer you services and products adapted to your interests, in addition to social sharing options. More information.

I accept

Roger Pradier, une Entreprise du Patrimoine Vivant que l’on connait tous (si, si)

Vous connaissez Roger Pradier sans le connaitre.

Roger Pradier est de ces marques au savoir-faire discret qui rend notre quotidien plus… lumineux !

Vous la connaissez sans la connaitre.

Vous ne me croyez pas ?

Jetez un œil à leurs modèles. Et vous les reconnaitrez la prochaine fois que vous vous baladerez en ville ou que vous visiterez un château (Villandry, par exemple), boirez un verre dans un bar d’hôtel ou irez au restaurant.

Roger Pradier est aujourd’hui l’un des fleurons français de la création et de la fabrication de luminaires d’extérieur. Depuis 1910, l’entreprise a développé, consolidé et transmis son savoir-faire de génération en génération. Fondée d’abord à Paris, elle déménagera dans l’Indre avec le succès et l’export, pour s’installer définitivement à Saint-Maur, près de Châteauroux.

Dans le luminaire, il faut une équipe soudée ! Une cinquantaine de personnes concourt aujourd’hui à réaliser les créations Roger Pradier qui rejoindront des lieux publics, des bâtiments commerciaux ou des demeures privées. Design, fabrication, commercialisation, tout est fait en interne. Actuel dirigeant de Roger Pradier, passionné de savoir-faire et d’industrie, Tristan de Witte en a même fait sa philosophie : « Ce n’est jamais simple d’être un bon industriel et un bon marketeur. Mais c’est ce en quoi je crois : tout intégrer. »

Et, depuis 1910, cela doit réussir à Roger Pradier ! Preuve en est : en 2013, l’entreprise a été labellisée Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV). Lancé en 2005 par Renaud Dutreil, ce label distingue les entreprises françaises inscrites dans leur territoire et qui possèdent un savoir-faire artisanal et industriel d’excellence. Et ce n’est pas peu dire qu’il est exigeant. « On repasse devant le jury tous les 5 ans, ce qui assure la tenue et la qualité de ce label. », assure Tristan de Witte. Et il poursuit : « C’est un label qui reconnait le savoir-faire d’une entreprise et pas d’une personne, et c’est ça qui me plait ! »

Mais qui dit EPV ne dit pas passé. Roger Pradier commercialise des luminaires qui, certes, ont été créé au siècle dernier. Mais, au-delà de sa gamme Héritage, l’entreprise met un point d’honneur à faire vivre son savoir-faire dans des créations résolument contemporaine : « Sur un total de 50 personnes, on a 3 personnes dans l’équipe créa. » Dont son directeur artistique, Stéphane Joyeux, qui, après 18 ans passés dans la Maison connait tout du potentiel de ses artisans et de leur savoir-faire pour proposer 3 à 4 nouvelles créations par an.

Et l’entreprise va désormais plus loin. Chaque année, ce savoir-faire rencontre également un designer renommé pour la création d’un luminaire spécifique. Dernière exemple en date ?  La Hutte, par Matali Crasset. La fusion entre verre souffle et métal qui n’est pas sans rappeler le foyer autour duquel on se retrouve depuis la nuit des temps.

Vous souhaitez en savoir plus ce qui rend unique une Entreprise du Patrimoine Vivant ?

Vous vous demandez comment on passe de la Finance à une entreprise les mains dans le savoir-faire ?

Vous souhaitez comprendre comment se transmet le savoir-faire ?

Rendez-vous sur l’épisode #2 de SAVOIR-FAIRE etc. – Parole(s) de ceux qui le font. Nous y rencontrons Tristan de Witte, dirigeant de Roger Pradier. Et il nous dit tout !

http://bit.ly/SAVOIR-FAIRE_etc-Le-Podcast

Si vous souhaitez ensuite que nous en parlions, vous pouvez me retrouver sur LinkedIn, en tapant mon nom : Benjamin Legourd.

Vous pouvez également m’envoyer un mail à [email protected]. 

Et, comme vous pouvez également être acteur du savoir-faire : n’hésitez pas à partager ce podcast ou à le noter 5 étoiles sur votre plateforme d’écoute.

C’est en le diffusant que nous le célébrerons !

Bonne écoute !

Benjamin