By visiting this website, you accept the use of cookies in order to improve the quality of your visit and enable us to offer you services and products adapted to your interests, in addition to social sharing options. More information.

I accept

#1 Podcast - Agnès Pannier-Runacher

Lorsque j’ai proposé à l’équipe de lancer un podcast, qu’il se porte sur le savoir-faire n’a pas fait débat une minute.

C’est notre quotidien.

A l’inverse, nous avons pas mal débattu sur le périmètre.

Aller à la seule rencontre de nos ateliers ? Pousser vers d’autres types de savoir-faire ? Voire aller à la rencontre de personnes qui ont des choses à dire sur le savoir-faire sans nécessairement avoir adopté un métier de la main ?

La beauté du geste dans l'atelier. Notre quotidien.

Or, nous avons une conviction : le savoir-faire n’est pas que le sujet de ceux qui le font. Nous les soutenons. Vous les soutenez via Atelier Particulier. Chacun peut contribuer à leur maintien voire, même, à leur diffusion.

Le savoir-faire, ce n’est pas l’affaire de quelques-uns. C’est l’affaire de tous.

Aussi, en réfléchissant à qui je pourrais convier comme 1er invité, j’ai tout de suite évacué l’idée d’inviter l’un des ateliers avec qui nous travaillons avec Atelier Particulier. Trop évident.

Je souhaitais que le 1er invité de SAVOIR-FAIRE etc. contribue à faire comprendre que le savoir-faire est notre affaire à tous, directement ou indirectement.

Et c’est alors que j’ai eu l’idée. « Bonne chance ! », m’a dit l’équipe.

J’avais en effet décidé d’inviter la Secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher. Rien que ça.

Si on m'avait dit il y a 3 mois que je pourrais discuter savoir-faire avec la Secrétaire d’Etat Agnès Pannier-Runacher, je n'y aurais pas cru !

Pourquoi ? Parce que je savais, de par ses interventions et interviews, qu’elle avait un regard à nous apporter. Un regard double : l’espoir dans la richesse des compétences de chacun et le réalisme qui pousse à ne pas se reposer sur ses lauriers. 

Et, en effet, dès les 1ères secondes du podcast, le ton est donné : « Le savoir-faire met en jeu 3 organes : le cerveau, la main et le cœur. Le cœur, c’est à dire que le savoir-faire génère des émotions. C'est ça qui fait la différence avec une production simplement standardisée. »

Je vous laisse écouter la suite !

http://bit.ly/SAVOIR-FAIRE_etc-Le-Podcast

Si vous souhaitez ensuite que nous en parlions, vous pouvez me retrouver sur LinkedIn, en tapant mon nom : Benjamin Legourd.

Vous pouvez également m’envoyer un mail à [email protected]. 

Et, comme vous pouvez également être acteur du savoir-faire : n’hésitez pas à partager ce podcast ou à le noter 5 étoiles sur votre plateforme d’écoute.

C’est en le diffusant que nous le célébrerons !

Bonne écoute !

Benjamin