By visiting this website, you accept the use of cookies in order to improve the quality of your visit and enable us to offer you services and products adapted to your interests, in addition to social sharing options. More information.

I accept
  • Luxury at your fingertips

Le savoir-faire n'a pas de frontières !

Le savoir-faire n’a pas de frontières. 

Depuis le début de l’aventure d’Atelier Particulier, c’est le message central que nous essayons de vous transmettre. Le savoir-faire est un rouage complexe composé de technicité, de transmission et de passion.

Les mains de l'artisan transmettent le savoir-faire partout dans le monde.

Si nous avons historiquement commencé notre périple en France, en Italie et en Angleterre, la route des savoir-faire nous a parfois emmené plus loin.

La quête des plus belles matières nécessite parfois de sortir des sentiers battus pour aller à la source du savoir-faire. Notre écharpe en Baby Alpaga en est le meilleur exemple. 

Lorsque nous avons découvert cette matière en 2017, nous avons immédiatement compris qu’aucun pays européen ne serait en mesure de nous apporter l’expertise originelle nécessaire au travail de la matière.

Car cette matière prend ses racines en Amérique du Sud. 

Traversés de part en part par la Cordillères des Andes, l’Argentine, le Pérou et le Chili en sont le cœur battant. Ces 3 pays possèdent tout simplement la plus grande concentration mondiale d’alpagas.

Aujourd'hui il fait beau et chaud mais parfois les conditions climatiques sont terribles !

Dans notre cas, nous avons été convaincus par la renommée internationale de la fibre de Baby Alpaga péruvienne. Et l’histoire de cette matière est incroyable.

Originaires de la Cordillères des Andes, les alpagas vivent à plus de 3.500 mètres d’altitude, dans des conditions extrêmes, entre terres inhospitalières et températures souvent glaciales. Pour se protéger, l’alpaga a développé un pelage long de qualité, extrêmement résistant au froid.

La fibre d'alpaga, c'est ça !

Naturellement chaude, douce, résistante et thermorégulante, la laine d’alpaga a longtemps été considérée comme une matière d’excellence. 

Trésor de l'ancienne civilisation Inca, la fibre d’alpaga était alors considérée comme "la fibre des Dieux" réservée à la royauté.

Alpagas et autres Camelidae ont toujours accompagné les Incas. Nous savons maintenant pourquoi.

Si la matière est de nos jours plus accessible, elle n’en reste pas moins très rare.  

On pourrait même dire qu’il s’agit d’une fibre confidentielle : chaque année, on en produit trois fois moins que le cachemire.

Quant au Baby Alpaga, il ne représente qu’une infime partie de la laine d’alpaga : moins de 5%. La fine fleur !

En effet, la laine de Baby Alpaga est différente de la laine d’alpaga classique. Un alpaga met entre 1 et 2 ans pour atteindre l’âge adulte.

Il est alors tondu pour la 1ère fois, pour éviter qu’il n’ait trop chaud en été.

A ce moment-là, sa laine est plus fine, plus douce, plus chaude qu’elle ne le sera ensuite. Elle s’appelle Baby Alpaga. Dans sa vie, un alpaga ne produit donc qu’une seule fois du Baby Alpaga.

L'heure de la tonte arrive très rapidement.

Le destin de cette fibre est si particulier qu’elle aura même eu l’occasion de voyager dans l’espace. Lors de ses premières aventures spatiales, la NASA était à la recherche d’une matière aux propriétés isolantes peu communes.

C'est un fait, le Baby Alpaga est aussi beau que doux. Mais est-ce difficile à porter ? Voici quelques exemples de tenues.

Vous l’aurez compris, le Baby Alpaga est une fibre aux multiples facettes. Aussi technique qu’élégante, nous n’y voyons que des avantages. Et vous ?